La morsure du silence


La morsure du silence3e de la série Année d’édition : 2012  Prix du Périgord Vert 2012

“Arrivé sur le parking de la salle de concert rock, il [Victor Golfier] s’assit sur un rocher pour souffler un peu. Du bosquet derrière lui, deux chaussures affleuraient. Des godasses de sport dont il apercevait les semelles usées. Et dans les chaussures, il y avait deux pieds. Un jeune homme semblait dormir. Il était pâle, trop pâle. Victor Golfier s’approcha. Il ne sut pas pourquoi, mais le poème de Rimbaud ″Le Dormeur du Val″ lui revint en mémoire.”

Un promeneur découvre le cadavre d’un jeune homme près de John Lennon , une salle de concert rock dans la banlieue sud de Limoges. L’autopsie ne révèle rien de particulier si ce n’est un étrange tatouage au henné à la base du coup. Quelques semaines plus tard, aux abords d’une autre salle de concert rock, ″La Fourmi″, un autre jeune homme trouvera la mort, et l’on découvrira la même marque tatouée sur son corps. Quelle en est la signification ?

 

 

JE COMMANDE chez l’éditeur

Autres points de vente

 

Franck Linol, « La Morsure du silence » – Cinq minutes plus tard… from AVEC en Limousin on Vimeo.